Vous êtes ici

Le vélo

Besoin d'informations ?

Bilan 2021 de la fréquentation vélo en Ardèche

En 2021, les 17 éco-compteurs analysés et répartis le long des voies douces ardéchoises ont comptabilisé plus de 907 000 passages vélo (53 400 passages en moyenne par compteur).

C’est une progression remarquable de la fréquentation vélo en Ardèche, malgré les restrictions sanitaires encore en vigueur une bonne partie de l’année 2021. En effet, on observe une hausse de fréquentation de +39% entre 2019 et 2021. Cette augmentation est notamment portée par les mois de juillet et août (+62%). La progression entre 2020 et 2021 est également importante : +30%..

Cet intérêt croissant pour la pratique du vélo sur les routes ardéchoises est observé sur l’ensemble des différents itinéraires. La hausse la plus marquante s’observe sur la Dolce Via entre 2019 et 2021 avec +68% de fréquentation (+38% par rapport à 2020).

La ViaArdèche est la voie la plus empruntée (92 600 passages en vélo par compteurs) avec une progression de fréquentation de +54% par rapport à 2019 (+39% par rapport à 2020).
 


Vélo & Territoires - publiations nationales

Vélo & Territoires, en lien avec France Vélo Tourisme, ADN Tourisme et l’Union Sport & Cycle et avec le soutien de l’Ademe, a publié les chiffres clés du tourisme à vélo 2020.


Étude nationale "Impact économique et potentiel de développement des usages du vélo en France"

L’étude « Impact économique et potentiel de développement des usages du vélo en France 2020», réalisée par les cabinets Inddigo et Vertigo Lab à la demande de la Direction Générale des Entreprises, la Direction Générale des Infrastructures, des Transports et de la Mer, l’Agence de la Transition Ecologique (ADEME) et la Fédération Française de Cyclisme, dresse un état des lieux des différents usages du vélo en France, y compris les usages professionnels et de leurs trajectoires d’évolution à 5 ou 10 ans.

Elle en mesure les effets économiques et analyse les bonnes pratiques internationales en matière de politique « vélo » afin d’éclairer les décideurs publics et privés dans leurs projets de développement des mobilités cyclables, mais également les industriels du cycle, ceux du sport et les professionnels du tourisme désireux de tirer le meilleur bénéfice du retour à la pratique du vélo.

Retrouvez l'infographie synthétique sur le site de la Direction Générale des Entreprises

Pour aller plus loin, retrouvez également l'étude complète