Vous êtes ici

Qui sommes-nous?

Besoin d'informations ?



L’Agence de Développement Touristique de l’Ardèche est un organisme associatif, issu de la loi du 23 décembre 1992 qui fixe le cadre des actions de l’Etat, des Régions, des Départements et des communes (aujourd’hui des intercommunalités) dans le domaine du Tourisme.

Mise en place et financée par le Conseil Départemental, elle constitue sa structure ressource au service du Tourisme Ardéchois

Son conseil d’administration réunit l’ensemble des acteurs du développement touristique.
La force de son organisation est d’y associer l’ensemble des forces vives engagées dans le développement touristique, dans une représentation équilibrée entre acteurs publics et privés, filières professionnelles et territoires.(voir les statuts de l'ADT)


Le Schéma Départemental du Tourisme


Dans son rôle de mise en oeuvre de la politique touristique du Département de l’Ardèche, l’ADT peut s’appuyer sur un Schéma Départemental du Tourisme.

Ce schéma qui définit l’ambition et la stratégie de l’Ardèche est élaboré en concertation avec les instances professionnelles représentatives du Tourisme et l’ensemble des partenaires territoriaux (communautés de communes et leurs Offices de Tourisme).

Le schéma de développement touristique actuel a été voté par l’Assemblée Départementale, à l’unanimité, le 25 juin 2015, et a été intitulé « Tourisme Horizon 2020 ».

Après 18 mois de travail, d'échanges et de réflexions, conduits par le Département et l’ADT et dont les phases essentielles ont été :
  • Diagnostic du schéma 2008-2014 (étude conduite par "Maîtres du Rêve" et "Planète publique", enquête en ligne des acteurs du tourisme et entretiens avec les organisations actives dans le Tourisme)
     
  • Du constat à la mise en perspectives (réunions territoriales et thématiques, contribution institutionnelle)
     
  • Elaboration des propositions sous la veille stratégique d’un Comité de Pilotage ( associant les organisations majeures du Département ainsi que l’Etat, la Région Rhône alpes et Rhône Alpes Tourisme)

Nous vous invitons à prendre connaissance de celui-ci, il guidera pour la période 2015-2020 le rôle et les missions de l’ADT, soit en qualité de maître d’ouvrage d’une majeure partie des actions, soit en conseil et collaboration pour les autres.  

 
 


L’action de l’ADT, s’organise autour de 3 missions principales :

 

1/ Promouvoir la destination Ardèche à partir de choix stratégiques majeurs :


La valorisation de la marque « Ardèche » qui est indéniablement notre principal atout économique.

L’élargissement de la saison pour un tourisme plus rémunérateur mais aussi plus « harmonieux ».

-  Communication sur des cibles de clientèles privilégiées en pleine correspondance à nos atouts et à nos offres.

- L’attractivité culturelle de l’Ardèche considérablement renforcée par une concentration inégalée de projets d’équipement, aménagement et valorisation dans les domaines de la culture et du patrimoine.



2/ Développer, organiser & valoriser l’offre touristique :


-  En s’appuyant sur les grands projets publics et privés irrigant l’ensemble du territoire départemental.

En structurant et développant des filières à forte identité et à valeur différenciante, notamment :
  • Ecotourisme,
  • Préhistoire, monde souterrain,
  • Villages de caractère,
  • gastronomie identitaire,
  • Séjours de charme.



3/ Accompagner les projets des acteurs du tourisme :

En agissant à 3 niveaux essentiels au service de la performance :

 
- L’expertise économique, juridique et technique des projets.

- La mise en réseau visant à des objectifs de lisibilité, efficacité et mutualisation des moyens.

- La professionnalisation des opérateurs touristique et l’accompagnement vers la performance.

Consultez notre catalogue de services :
 


Pour garantir efficacité et cohérence d’ensemble de son action,  l’ADT mobilise aussi ses moyens sur 3 champs éminemment stratégiques :

- L’observation économique, outil indispensable d’aide à la décision qu’elle soit individuelle ou collective, publique ou privée, départementale ou locale.

- La stratégie numérique départementale au service de l’ensemble des acteurs et des territoires.

- La mobilisation de partenariats dans un souci d’optimisation des moyens et de modes d’action de plus en plus coopératifs et fédérateurs.