La règlementation et les aides au tourisme dans le cadre du Covid-19

Besoin d'informations ?

 

>> Retrouvez les dispositifs de soutien aux entreprises et indépendants

>> Retrouvez la règlementation dans le cadre de l'urgence sanitaire

 


 

Dispositifs de soutien aux entreprises et indépendants

 


 Réactivation de la cellule d'urgence de la CCI

La CCI Ardèche réactive sa cellule d’urgence d’accompagnement des entreprises et de leurs dirigeants.
Disponible en contactant le 04.75.88.07.07 / ou par Email

La cellule d’urgence de la CCI permet aux chefs d’entreprises :
  • d’être orientés et accompagnés vers les dispositifs de soutien,
  • d’être mis en contact en cas de souffrance avec des psychologues professionnels pour une écoute bienveillante et confidentielle,
  • de saisir la cellule de diagnostic et d’orientation des entreprises en difficultés de la CCI,
  • de faire remonter aux pouvoirs publics les difficultés rencontrées.


Cellule de soutien économique de la Préfecture de l'Ardèche :


Une cellule de soutien économique dédiée est mise en place à partir du mardi 1er décembre 2020 pour soutenir les secteurs les plus touchés qui ne peuvent maintenir leur activité du fait de la crise épidémique. Elle aura pour objectif de mieux expliciter l’offre des dispositifs d’aides, coordonner l’action des différents services de l’État – l’URSSAF (charges salariales), la DIRECCTE (activité partielle), la DDFIP07 (fonds de solidarité) et la Banque de France 07 (médiation) et apporter des réponses analytiques à chaque entreprise. Pour plus d'info



Les dispositifs de l'Etat 


Retrouvez ICI l'ensemble des aides de l'Etat

# Une plateforme d'aides pour les entreprises touristiques :
Pour soutenir les acteurs de la filière Tourisme, Bpifrance et la Banque des Territoires, en collaboration avec les Ministères de l’Économie et des Finances et de l’Action et des Comptes Publics, et les Régions de France ont développé une plateforme pour permettre à chaque entreprise d’identifier les différentes aides dont elle peut bénéficier.
En fonction des différents critères (secteur d’activité, taille, région etc..), l’entreprise est redirigée vers les plateformes d’aides existantes et peut ainsi formuler ses demandes.
POUR ACCEDER A LA PLATEFORME --> ICI
 
Découvrez tous les dispositifs mis en oeuvre par l'Etat et ses opérateurs pour relancer notre économie : site officiel du plan FRANCE RELANCE pour les entreprises et l'ensemble des mesures du plan de relance

# A destination des artisans, des commerçants, des restaurateurs et des indépendants :

Un appel à projets pour renforcer la numérisation des commerçants et artisans
Une fiche conseil "Comment le numérique peut-il vous aider à maintenir une activité économique pendant la crise sanitaire ?"


Afin de soutenir les acteurs des filières du commerce, de l’artisanat et de la restauration, l’Etat et le gouvernement, en collaboration avec Bpifrance, la Banque des territoires, France relance, les CCI et CMA, ont développé une plateforme pour soutenir l’activité et la digitalisation des petites entreprises, notamment les commerces de proximité dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Pour en savoir plus sur "Clique mon commerce"

 


La Région Auvergne-Rhône-Alpes


Retrouvez les différents dispositifs de soutien de la Région, aux filières particulièrement touchées par la crise sanitaire :

Aides régionales pour les commerces toujours fermés (Restaurants, bars, hôtels, traiteurs, salles de sport, boîtes de nuit… ) : Pour plus d'information
Aides financières pour les commerces de proximité : Pour plus d'information

  > De nouveaux dispositifs économiques pour aider les commerçants et artisans à faire face à la crise avec notamment Une aide pour le commerce en ligne
  > Un plan d'urgence de 600 millions d'euros pour l'économie
  > Mesures d'urgence
 

 


ADN Tourisme

 
Afin de vous apporter les meilleurs informations possibles relatives à la gestion de la crise du Coronavirus, voici le lien vers une foire aux Questions (FAQ) régulièrement mise à jour.
FAQ générale d'ADN Tourisme



 

  Règlementation dans le cadre de l'urgence sanitaire spécifique au secteur du tourisme


- Un couvre-feu généralisé à 18 heures à partir de samedi 16 janvier, ce qui implique la fermeture à 18h de tous les lieux, commerces ou service recevant du public (dérogations très limitées identiques à celles applicables pour le couvre-feu à 20h) ;
- A partir du dimanche 31 janvier, toute entrée en France et toute sortie de notre territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne sont interdites, sauf motif impérieux. Les entrées en France, y compris pour l’Union européenne, sont conditionnées à la présentation d’un test PCR négatif. Les déplacements dans les Outre-mer sont autorisés uniquement sur motif impérieux.
Toutes les activités, tous les établissements, tous les équipements qui sont aujourd’hui fermés, le resteront encore au cours des prochaines semaines. C’est le cas des cinémas, des théâtres, des salles de spectacle, des équipements sportifs ou de loisirs. C’est également le cas pour les bars et les restaurants.
L’ensemble des secteurs faisant toujours l’objet de fermetures administratives ou directement impactés par les mesures sanitaires continueront de bénéficier de mesures d’aides.

Les hébergements de groupe doivent maintenir les lieux communs fermés (espace de restauration par ex).
Le room service est préconisé dans les hôtels et chambres d'hôtes.
Maintien de l'interdiction des grands rassemblements et des évènements festifs.
Les stations de sport d'hiver ne pourront pas réouvrir (remontées mécaniques et équipements collectifs). Des solutions seront apportées pour les saisonniers et termittents (comme les extras de la restauration, de l'évenementiel) 
 

> Mesures et protocoles sanitaires